Fusions & Acquisitions, La première revue des raprochements d'entreprises

PAGES BPI

Bpifrance accompagne le groupe HEF pour son acquisition en Allemagne

Entretien avec Hortense Hopmann,
Responsable Auvergne-Rhône-Alpes de l’Accompagnement,
Bpifrance
 

 
Le groupe HEF, devenu en 10 ans l’un des leaders mondiaux de l’ingénierie des surfaces, a acquis l’entreprise allemande H+K. Bpifrance a accompagné cette opération de croissance externe via son offre d’Appui aux Fusions Acquisitions. 

+ - télécharger en PDF Imprimer Envoyer l'article par e-mail
Basé à Saint-Etienne, le groupe HEF est un acteur majeur dans le domaine de la réduction des frottements dans les ensembles mécaniques et plus généralement dans le domaine des matériaux déployés en couches minces fonctionnelles travaillant sur 3 domaines d’excellence : la tribologie – la thermochimie – les dépôts sous vide. HEF agit en tant que société de recherche, façonnier en traitement de surface et fournisseur de composants et est présent dans la plupart des pays industriels.
Détenu majoritairement par ses salariés, HEF compte 2.500 salariés dans le monde dont environ 550 sont basés en France. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros en 2017.
Après une première opération de croissance externe réalisée en 2000 en Allemagne, qui a permis au groupe de devenir numéro un mondial du secteur de la nitruration en milieu liquide, il assoit aujourd’hui son leadership en Europe dans le domaine du façonnage en traitement de surface grâce à l’acquisition de H+K Gruppe Anciennement Hommel & Keller, H+K Gruppe, basée à Stuttgart, et se positionne comme un acteur incontournable du secteur en Allemagne. Cette acquisition générera des synergies importantes, notamment sur les activités de nitruration et de dépôt sous vide, pour lesquelles HEF va ainsi fortement renforcer sa présence auprès des donneurs d’ordres industriels allemands.
Le groupe HEF, déjà présent dans 30 pays, avec près de 80 unités de traitement de surfaces s’est appuyé sur l’offre d’accompagnement de Bpifrance, pour son processus d’acquisition.
« Société très innovante, HEF est un client historique de Bpifrance qui l’accompagne régulièrement tant en innovation qu’en financement, et ce depuis 10 ans », commente Hortense Hopmann Responsable Auvergne-Rhône-Alpes de l’Accompagnement qui a conduit la mission pour HEF.
« Cette entreprise a déjà réalisé de multiples opérations de croissance externe et cherchait à continuer son développement en Allemagne où elle était déjà implantée », précise-t-elle.
Bpifrance a fait appel à son partenaire pour l’Allemagne, Strategy & Action Int. (SAI), filiale de la Chambre de Commerce et d’Industries Françaises en Allemagne (CCFA) pour permettre au groupe de mieux appréhender le marché et les différences culturelles. SAI a ensuite procédé à une première étape d’identification de l’ensemble des cibles du marché, puis a qualifié et approché les cibles les plus pertinentes avant d’accompagner le groupe HEF durant les négociations, lui permettant ainsi de tenir compte des particularités du marché allemand et d’optimiser les chances de réussite du projet.
Le processus était assez long. Il a duré plus de deux ans car l’Allemagne n’est pas un pays « facile » à aborder pour les investisseurs étrangers. « Les sociétés allemandes se vendent essentiellement entre elles. De plus, en Allemagne, les cessions familiales sont bien plus nombreuses qu’en France », développe Hortense Hopmann.
« Nous avons commencé la recherche des cibles en 2015. Notre partenaire a commencé par identifier toutes les cibles qui correspondaient aux cahiers des charges de HEF puis est rentré en contact avec celles qui lui correspondaient le mieux, en vue d’un rapprochement capitalistique », explique Hortense Hopmann. Selon elle, cet exercice est très chronophage car, en Allemagne, « c’est compliqué d’identifier les sociétés et de bien comprendre leur activité. Le code NAF est trop généraliste … Notre partenaire prend le temps d’aller plus loin, de se déplacer sur les sites pour comprendre le cœur de l’activité ».
Il faut savoir qu’en Allemagne, comme dans beaucoup d’autres pays, « la complexité est également liée au fait les entreprises ne publient pas les comptes ». Par conséquent, il est difficile d’avoir une idée de la taille de la structure tant qu’on ne l’a pas vraiment approché », déplore notre interlocutrice.
« L’accompagnement de Bpifrance a été exemplaire et l’expertise du marché allemand, apportée par les interlocuteurs de la CCFA a été d’une très grande pertinence. Il y a des compétences réelles dans ces équipes ! HEF a décidé de poursuivre cette collaboration pour continuer à renforcer sa présence en Allemagne », souligne Fabrice Prost, Co-Président de HEF Groupe.
Cette opération de croissance externe s’inscrit parfaitement dans le plan de développement du groupe HEF qui souhaite renforcer sa capacité de prescription technologique dans les pays industriels clés et développer son réseau de filiales à l’international pour commercialiser ses technologies, son offre de services et ses produits. Cette opération permet à cette ETI de croissance de renforcer son offre et de bénéficier d’une vitrine allemande importante en multipliant par cinq son chiffre d’affaires en façonnage dans le pays.
« Nous sommes très fiers d’avoir pu accompagner le Groupe HEF, ETI emblématique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dans ces sujets clefs pour son développement », conclut Hortense Hopmann.
HEF est un groupe très international, déjà présent en Asie, en Amérique du nord et en Amérique du sud. « La société a d’autres projets de développement », confie la Responsable Auvergne-Rhône-Alpes de l’Accompagnement Bpifrance qui a conseillé en 2017 d’autres opérations transfrontalières, notamment en Allemagne, en Espagne et en Australie.
article à la une
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie une fois connecté à vos identifiants, ceci vous permettant de naviguer pleinement sur notre site.