Fusions & Acquisitions, La première revue des raprochements d'entreprises

ÉDITORIAL

L’INVESTISSEMENT IMMOBILIER ET SES ACTEURS

+ - télécharger en PDF Imprimer Envoyer l'article par e-mail
Pourquoi l’immobilier ? De plus en plus, nous sommes amenés à analyser des acquisitions impliquant acteurs de l’immobilier ou bien à forte composante immobilière, avec une taille de plus en plus significative. Ainsi, l’acquisition de Westfield par Unibail (en cours) atteint 25 milliards de dollars (valeur d’entreprise de Westfield), ce qui en fait à ce jour la deuxième plus importante opération de M&A en 2018, derrière la fusion Essilor / Luxottica. AccorInvest est la huitième plus grosse opération de l’année par son montant. AccorHotels cède 55% d’AccorInvest à un groupe d’investisseurs composé des fonds souverains Public Investment Fund (PIF) et GIC, des investisseurs institutionnels Crédit Agricole Assurances, Colony NorthStar et Amundi, et d’autres investisseurs. A la réalisation cette opération, AccorHotels - qui devient ainsi asset light - bénéficiera d’un apport de liquidités brut de 4,4 milliards d'euros.
Parmi les opérations marquantes de 2017 figure l’acquisition d’Eurosic par Gecina (d’un montant de 6,2 milliards d’euros) qui donne naissance à la 4ème foncière européenne avec 19,3 milliards d’euros d’actifs et à la 1ère foncière de bureaux. Citons également le deal Coeur Défense dont l’histoire est racontée dans ce numéro par Lahlou Khélifi, spécialiste de l’immobilier au sein d’Alantra. Amundi Immobilier, Crédit Agricole Assurances et Primonial REIM ont finalisé l’an dernier l’acquisition de 100% des titres de HOLD (Heart Of La Défense), société détenant le plus grand ensemble immobilier de bureaux d’Europe : Cœur Défense, auprès d’une entité affiliée à Lone Star Real Estate Fund III. Cet ensemble immobilier, situé à la Défense à Courbevoie, totalise plus de 159.000 m2 de surface de bureaux.
Cette opération est une belle illustration de l’intérêt que portent les acteurs comme Primonial -  l’un des leaders de la gestion patrimoniale auprès des particuliers en France -  au secteur de l’immobilier. Dans ce numéro, Laurent Fléchet, Président du Conseil de Surveillance de Primonial REIM, explique la stratégie de son groupe dans l’investissement immobilier.
Comme le précise Frédéric Nouel, spécialiste reconnu du droit immobilier sur la place parisienne, les investisseurs institutionnels investissent  «dans les produits de rendement de bonne qualité, achevés et loués». En amont, se trouve le « transformateur », souvent un fonds d’investissement qui prendra le risque d’acheter un bien destiné à être rénové pour le transformer en un actif au rendement stabilisé pour les investisseurs institutionnels et dégager une plus-value à cette occasion. Nous avons interviewé trois acteurs du private equity immobilier pour comprendre leur stratégie. Il s’agit d’Eurazeo Patrimoine, d’Ardian Real Estate et de LBO France, aujourd’hui très actifs dans ce domaine.
Enfin, de nombreux cabinets d’avocats nous aident à comprendre le secteur et ses spécificités : Darrois Villey avec Marcus Billam, Gide Loyrette Nouel avec Frédéric Nouel et Laurent Modave, Goodwin avec Charles-Henri de Gouvion Saint Cyr, Herbert Smith Freehills avec David Lacaze, Isabelle Augais et Claire le Louarn, Lacourte Raquin Tatar avec Damien Luqué, David Sorel, Anne-Christine Bossler et Martin Jarrige de la Sizeranne, Orrick avec Sarah Fleury, Noël Chahid Nourai et Quirec de Kersauson, et, enfin, Jean-Louis Martin, chez Paul Hastings, qui nous a aidé à construire ce dossier.
article à la une
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie une fois connecté à vos identifiants, ceci vous permettant de naviguer pleinement sur notre site.