Fusions & Acquisitions, La première revue des raprochements d'entreprises

DOSSIERS

Sophie Javary, Head of Corporate Finance Europe Middle East and Africa, BNP Paribas

+ - télécharger en PDF Imprimer Envoyer l'article par e-mail
2016 a été une année très active en M&A marquée par un grand mouvement Est – Ouest de la Chine vers l’Europe et l’Amérique et de l’Europe vers l’Amérique et le moindre attrait des marchés émergents. C’est aussi celui d’acteurs du private equity très liquides et très actifs. Le financement a été facile sur tous les segments de dette et sur l’equity. Nous avons aussi constaté la volonté de nombreux secteurs d’accélérer leur mutation vers le Tech et le Digital et une mutation à l’œuvre dans l’énergie qui va rester une tendance lourde. Le marché a aussi été impacté par les grands mouvements politiques avec le Brexit et l'incertitude autour des élections américaines qui ont entraîné un vrai recul des activités ECM qui ont baissé de 40% cette année. La France est un marché dynamique dans toutes ses composantes tandis que l’Allemagne surprend par son faible volume compte tenu de la taille de son économie. Un point positif est l’émergence de fonds de venture et de levées de fonds par les startups qui, en Europe, commence à montrer des flux significatifs et cela augure bien de l’avenir même si l’Europe n’est pas du tout au niveau des Etats-Unis. Chez BNP Paribas, nous avons renforcé notre présence auprès de nos grands clients et nos parts de marché en ECM grâce à la force de notre plateforme equity.
article à la une
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie une fois connecté à vos identifiants, ceci vous permettant de naviguer pleinement sur notre site.