Fusions & Acquisitions, La première revue des raprochements d'entreprises

ACTUALITÉS

Brèves

+ - télécharger en PDF Imprimer Envoyer l'article par e-mail
Le groupe italien Pirelli (6 milliards d’euros de CA) sera repris par le chinois ChemChina pour 7,1 milliards d’euros (auxquels s’ajoute une dette de 1 milliard d’euros). Agissant via China National Tire & Rubber (CNRC), ChemChina acquiert la participation de 26,2 % détenue dans Pirelli par le holding Camfin puis lance une OPA sur l’ensemble des titres, au prix de 15 euros par action.

Premier exploitant américain de centres commerciaux, Simon Property lance une offre d’achat sur Macerich, numéro 3 du secteur. Le montant de l’opération atteint 14,39 milliards de dollars (13,22 milliards d’euros).

L’américain Dow Chemical cède l’essentiel de ses activités dans le chlore à son compatriote Olin.  Le montant de l’opération, réalisée en cash et en actions, atteint 5 milliards de dollars (4,6 milliards d’euros).
L’activité concernée avait été à l’origine de la création de Dow Chemical en 1897. Le nouvel ensemble réalisera environ 7 milliards de dollars de chiffre d’affaires et sera le numéro 1 mondial du secteur, devant Occidental Petroleum.

Le groupe canadien Valeant Pharmaceuticals acquiert l’américain Salix Pharmaceuticals (Raleigh, Caroline du Nord), qui intervient dans les traitements gastro-intestinaux, avec notamment le Xifaxan, son médicament pour le traitement du colon irritable.
Ce rachat valorise Salix à 14,5 milliards de dollars dette incluse et à environ 10 milliards de dollars hors dette.

L’assureur santé américain UnitedHealth débourse 12,8 milliards de dollars (11,8 milliards d’euros) pour réprendre Catamaran, l’un des principaux gestionnaires des remboursements de traitements aux États-Unis. UnitedHealth souhaite fusionner Catamaran avec OptumRx, sa filiale spécialisée.

HP acquiert Aruba Networks pour 2,7 milliards de dollars en cash. Le montant de l’opération atteint 3 milliards de dollars en ajoutant la reprise de dette. Aruba intervient dans la fabrication de matériel pour les réseaux Wi-Fi utilisés dans les hôtels, les universités ou les centres commerciaux.

Alcoa lance une offre publique de 1,5 milliard de dollars sur RTI International Metals (RTI). Les actionnaires de ce dernier se voient offrir 2,8315 titres Alcoa pour chacune de leurs actions.

La banque américaine Citigroup cède sa filiale de crédit à la consommation OneMain Financial Holdings à Springleaf Holdings, qui intervient dans le crédit immobilier hypothécaire. Le montant de l’opération est de 4,25 milliards de dollars (3,79 milliards d’euros).

La banque britannique TSB (filiale à 50 % de Lloyds) accepte l’OPA de sa consœur espagnole Sabadell qui la valorise à 1,7 milliard de livres (2,4 milliards d’euros). Rappelons que Lloyds s’était engagé lors de son sauvetage par l’État britannique en 2009 à céder TSB d’ici à la fin 2015. La banque avait été introduite en Bourse en juin 2014.

Numéro 1 mondial des génériques, le groupe israélien Teva acquiert la société américaine Auspex dont le principal médicament, le SD-809, sera utilisé dans le traitement des mouvements involontaires d’origine neurologique. Il pourrait être commercialisé en 2016. Le montant de la transaction atteint 3,2 milliards de dollars.

Philips a signé un accord avec le consortium mené par GO Scale Capital pour lui céder 80,1 % des intérêts dans ses activités d’éclairage pour 2,8 milliards de dollars (2,58 milliards d’euros). Plus précisément, GO Scale Capital va acquérir Lumileds (composants des célèbres lampes LED et des phares de voiture), présent dans 30 pays avec 8 300 salariés. Philips conserve 19,9 % du capital de Lumiled.
article à la une
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie une fois connecté à vos identifiants, ceci vous permettant de naviguer pleinement sur notre site.