Fusions & Acquisitions, La première revue des raprochements d'entreprises

ACTUALITÉS

ACTUALITÉS À L'ÉTRANGER

+ - télécharger en PDF Imprimer Envoyer l'article par e-mail
- Le conglomérat américain UTC reprend son compatriote Rockwell Collins, spécialisé dans les équipements électroniques de cockpit et de cabine, pour un montant de 23 milliards de dollars (30 milliards de dollars, en incluant la dette).
La transaction permet de créer le numéro un mondial des équipements aéronautiques, baptisé Collins Aerospace Systems, avec un chiffre d’affaires cumulé de 23,3 milliards de dollars (dont 8,3 milliards de dollars issus de Rockwell Collins et 15 milliards de dollars d’UTC Aerospace).
A noter qu’UTC est aussi présent dans l’aéronautique à travers sa filiale motoriste Pratt & Whitney (15 milliards de dollars de CA).

- Toshiba cède sa filiale de production de puces mémoire - Toshiba Memory - à un consortium emmené par le fonds d'investissement américain Bain Capital pour un montant de 15 milliards d’euros.

- Northrop Grumann acquiert Orbital ATK, constructeur de missiles, de lanceurs et de satellites.
Le montant de l’opération est de 7,8 milliards de dollars. Il atteint 9,2 milliards de dollars en intégrant la dette.
Né en 2015 de la fusion d’Orbital Sciences Corporation et d’Alliant Techsystems, Orbital ATK est l’un des principaux sous-traitants de l’armée américaine.
Orbital ATK a réalisé un chiffre d’affaires de 4,5 milliards de dollars en 2016, avec un bénéfice net de 325 millions de dollars.

- Solvay signe un accord en vue de la cession de l'activité de Polyamides au groupe chimique allemand BASF.
La transaction inclut dans son périmètre l'ensemble des activités Polyamides en Europe, en Amérique du Nord et en Asie ainsi que les activités liées aux plastiques techniques en aval en Amérique latine. Elle concerne environ 2.400 salariés. Le groupe conservera les activités intermédiaires amont et textiles polyamides aval en Amérique Latine.  
La transaction, qui devrait être finalisée au troisième trimestre 2018, est basée sur une valeur d'entreprise de 1,6 milliard d'euros, soit 8x l'EBITDA 2016 et 7x l'EBITDA des 12 derniers mois. Le produit net de la vente est estimé à 1,1 milliard d'euros.

- General Electric (GE) cède à ABB sa division Solutions Industrielles pour 2,6 milliards de dollars.
Fin 2016, la division concernée comptait 13.500 salariés dans le monde et affichait un chiffre d’affaires de 2,7 milliards de dollars.

- La banque australienne Commonwealth Bank of Australia (CBA) cède sa division d’assurance-vie à AIA Group. L’assureur basé à Hong Kong débourse dans cette opération 2,5 milliards d'euros.
La transaction inclut dans son périmètre la division assurance-vie de CBA en Australie, CommInsure Life, ainsi que son activité d’assurance-vie et santé en Nouvelle-Zélande, Sovereign.

- Le distributeur américain de pièces automobiles de rechange Genuine Parts (15,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2016) acquiert le groupe britannique Alliance Automotive Group (AAG), valorisé ainsi à près de 2 milliards de dollars (dette incluse).

- Google prend le contrôle du groupe taïwanais HTC, qui compte 2.000 ingénieurs au sein de sa division mobile, pour 1,1 milliard de dollars en cash.
A noter que fin 2016, HTC comptait au total 11.000 salariés.
article à la une
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie une fois connecté à vos identifiants, ceci vous permettant de naviguer pleinement sur notre site.