Fusions & Acquisitions, La première revue des raprochements d'entreprises

ACTUALITÉS

ACTUALITÉS A L'ÉTRANGER

+ - télécharger en PDF Imprimer Envoyer l'article par e-mail
Le groupe italien Atlantia lance une offre publique amicale sur l’espagnol Abertis, valorisant ce dernier à 16,34 milliards d’euros.

Moyennant 13,7 milliards de dollars en cash (dette comprise), Amazon acquiert la chaîne américaine bio Whole Foods Market (460 supermarchés aux États-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne, 16 milliards de dollars de CA).
La transaction fait d’Amazon le deuxième distributeur mondial (devant Walmart), fort d’un chiffre d’affaires de 126 milliards de dollars.
Whole Foods est présent dans 42 des 50 États des Etats-Unis.


Chimie de spécialités : le groupe suisse Clariant annonce la fusion entre égaux avec l’américain Huntsman. Baptisé HuntsmanClariant, le nouvel ensemble affichera un volume d'affaires de 13,5 milliards de dollars (12 milliards d’euros). Il sera coté à New York et à Zurich et dirigé par le PDG de Clariant, Hariolf Kottmann.
Rappelons que Clariant emploie actuellement 17.400 salariés tandis que Huntsmancompte 15.000 employés.
Les actionnaires de Clariant détiendront 52% de son capital.

Moyennant 3,3 milliards de dollars (3 milliards d’euros), Moody’s acquiert le néerlandais Bureau Van Dijk. Créé en 1991, ce dernier commercialise l’information financière. Le cabinet était contrôlé jusque-là par le fonds d’investissement EQT VI.

Philips acquiert l’américain Spectranetics (900 salariés, CA estimé à 300 millions de dollars estimé pour 2017).
La transaction valorise l’entreprise à 1,7 milliard de dollars dette incluse. Elle se fera en numéraire au prix de 38,50 dollars par action.
Ce rachat permet au groupe néerlandais de se renforcer dans les équipements thérapeutiques pour traiter les maladies cardiaques.
 
Norton Rose Fulbright et Chadbourne & Parke finalisent leur rapprochement
Le cabinet rassemble désormais environ 4.000 avocats, répartis dans 59 bureaux à travers 33 pays. Aux États-Unis, Norton Rose Fulbright compte près de 1.000 avocats, dont plus de 300 basés à New York et plus de 130 à Washington DC.   
Suite à ce rapprochement avec Chadbourne & Parke, cabinet d’avocats international possédant d’importantes racines à New York et à Washington DC et plus d’un siècle d’exercice, les capacités de Norton Rose Fulbright se trouvent renforcées dans les domaines du financement  de projet, en matière de d’entreprises en difficulté, en contentieux et en résolution des litiges dont ceux relevant du droit pénal des affaires, en fiscalité ainsi qu’en droit du financement et en matière d’infrastructures latino-américaines, entre autres. Cette opération permet également à Norton Rose Fulbright d’accroître son offre dans les secteurs de l’énergie et des infrastructures ainsi que dans le secteur financier. Elle lui offre la possibilité d’étendre sa portée sur le marché critique de New York. 
article à la une
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie une fois connecté à vos identifiants, ceci vous permettant de naviguer pleinement sur notre site.