Fusions & Acquisitions, La première revue des raprochements d'entreprises

ACTUALITÉS

Actualités à l'étranger

+ - télécharger en PDF Imprimer Envoyer l'article par e-mail

- Après le rachat d’Airgas par Air Liquide, devenu ainsi le n°1 mondial des gaz industriels, l’allemand Linde et l’américain Praxair sont entrés en négociation en vue d’une fusion. 
Rappelons que Linde réalise un chiffre d’affaires de plus de 20 milliards de dollars, contre 10,8 milliards pour Praxair. 

 

- Moyennant 32 milliards de dollars, le groupe nippon SoftBank, dirigé par Masayoshi Son, va reprendre la société britannique Arm Holdings. Cotée à Londres, celle-ci est spécialisée dans la conception de puces.
Fondé en 1981 comme distributeur de logiciels informatiques, SoftBank intervient aujourd’hui également dans la téléphonie mobile (avec le 3e opérateur japonais et avec Sprint aux États-Unis), les portails Internet (avec Yahoo ! Japan), le e-commerce (actionnaire du chinois Alibaba, avec 28 % du capital) et la robotique (avec Aldebaran).
L’opération valorise la cible à près 50 fois son volume d’affaires.

 

- Visa Inc. reprend son ancienne filiale Visa Europe pour 18,37 milliards d'euros. Ce montant sera partagé entre les 3 000 établissements financiers actionnaires.
Dans un premier temps, Visa Inc. leur versera 17,25 milliards d'euros, dont 12,25 milliards en cash et le solde en actions de préférence Visa Inc. Au bout de trois ans, ils toucheront un montant supplémentaire de 1,12 milliard d'euros.

 

- Moyennant 26 milliards de dollars en cash, Microsoft s’offre le réseau social professionnel LinkedIn et réalise ainsi la plus importante opération de croissance externe de son histoire.
La transaction fait ressortir une prime de 50 % par rapport au cours de clôture de la cible enregistré avant l’annonce.
Aujourd’hui, LinkedIn (433 millions d'utilisateurs) réalise 62 % de son volume d’affaires aux États-Unis. 

 

- Le groupe américain Symantec, qui édite l'antivirus Norton, acquiert son concurrent Blue Coat pour 4,65 milliards de dollars.
Blue Coat intervient essentiellement dans la protection des sites Web, des terminaux mobiles et applications des salariés. Le groupe compte 15 000 clients et réalise un volume d’affaires de 598 millions de dollars (2015).
Après cette acquisition, les services aux entreprises représenteront 62 % du chiffre d'affaires du nouvel ensemble (4,4 milliards de dollars). 

 

- BASF débourse 3,2 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros) pour la société Chemetall, filiale allemande de l'américain Albemarle spécialisée dans les technologies de revêtement de surfaces (CA : 845 millions de dollars).

 

- L'allemand Siemens et l'espagnol Gamesa annoncent le rapprochement de leurs activités dans l'éolien. Fort de 21 000 salariés, le nouvel ensemble réalisera un volume d’affaires de 9,3 milliards d'euros, avec un parc de 69 gigawatts de capacités installées dans le monde. Coté en Bourse à partir de 2017, il sera contrôlé par Siemens à hauteur de 59 %. L’espagnol Iberdrola, premier actionnaire de Gamesa, détiendra 8,1 % de son capital. 
Siemens offre aux actionnaires de Gamesa 3,75 euros par action en numéraire, soit au total 1 milliard d'euros.
Suite à cette opération, Adwen, la coentreprise entre Gamesa et Areva, qui détient les actifs des deux groupes dans l'éolien offshore, devrait prochainement changer de mains.

 

- Tencent Holdings, à la tête de deux grands réseaux sociaux de Chine, prend le contrôle du développeur finlandais de jeux pour smartphones Supercell. Connu pour ses titres Clash of Clans, Hay Day et Clash Royale, celui-ci était détenu jusque-là par le japonais SoftBank. Fondé en 2010, le groupe a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 2,3 milliards de dollars.
Le montant de l’opération atteint 8,6 milliards de dollars pour 84 % du capital.

 

- Les studios américains Lionsgate (« Hunger Games », « Mad Men »), ont acquis le réseau de télévision payant Starz.
La transaction se fait pour 4,4 milliards de dollars en numéraire et en actions.

 

- Antivirus : Moyennant 1,3 milliard de dollars, Avast rachète AVG. Cette société d’origine tchèque est cotée à New York et son siège social se trouve à Amsterdam. L’opération crée le n° mondial du secteur.

 

- Une fusion dans le transport maritime  de conteneurs : L’allemand Hapag-Lloyd devrait fusionner avec l’opérateur du Golfe UASC (United Arab Shipping Company). N°5 mondial du secteur (derrière le chinois Cosco), le nouvel ensemble disposera d’une flotte de 237 navires et réalisera 12 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

 

- La Commission européenne autorise le rachat du suédois Meda par Mylan pour 7,2 milliards de dollars en numéraire et en actions.
Une cession d’actifs par le nouvel ensemble est à prévoir : elle conditionne l’opération.

 

- Moyennant 4,8 milliards de dollars en cash, Verizon s’offre les activités historiques de Yahoo, créé en 1994 par deux étudiants de Stanford, David Filo et Jerry Yang. 
La transaction comprend dans son périmètre le moteur de recherche, la régie publicitaire, les sites d'information et les actifs immobiliers de Yahoo.
Rappelons qu’en 2015, Verizon avait acquis AOL pour 4,4 milliards de dollars. La marque Yahoo sera intégrée à AOL.
Cette transaction permettra à Verizon de devenir le n°3 américain de la publicité en ligne, derrière Google et Facebook.
A noter qu’en 2008, Yahoo avait rejeté l’offre de 45 milliards de dollars de Microsoft.

 

- Conception de puces : le groupe américain Analog Devices acquiert son compatriote Linear Technology pour 14,8 milliards de dollars (13,5 milliards d’euros).
Le nouvel ensemble réalisera un volume d’affaires de 5 milliards de dollars.

 

- Oracle va se développer dans le cloud en rachetant NetSuite pour 9,3 milliards de dollars en cash, soit une prime de 30 % par rapport au prix de clôture avant les premières rumeurs. 
Rappelons qu’en mai, Oracle a déboursé 1 milliard de dollars pour reprendre Opower, spécialisé dans le cloud pour le secteur de l’énergie. En 2016, le groupe a également acquis Textura, spécialisé dans le cloud pour le BTP, pour 663 millions de dollars.
A noter que Larry Ellison, président-fondateur d’Oracle, détient à titre personnel 40 % du capital de NetSuite.


- Jeux sur mobile : un consortium de 11 investisseurs chinois (dont Yunfeng Capital, cofondé par Jack Ma) débourse 4,4 milliards de dollars pour s’offrir Playtika (filiale de Caesars Entertainment).
Créée en 2010, Playtika appartient Caesars Entertainment à depuis 2011. La société développe les jeux de simulation de casino et de poker comme « Poker friends » ou « Slotomania ». En 2015, Playtika a réalisé un volume d’affaires de 725 millions de dollars.

 

- Présent dans 30 pays, le groupe sud-africain Steinhoff, qui détient Conforama en France, acquiert la société américaine Mattress Firm. Fondée en 1986 à Houston, celle-ci intervient dans la vente de matelas (3 500 magasins, 3,5 milliards de dollars de CA). Le montant de la transaction atteint 2,4 milliards de dollars (3,8 milliards en incluant la dette). Elle se fait au prix de 64 dollars par action, soit une prime de 115 % par rapport au cours de clôture enregistré la veille de l’annonce. 

 

- Walmart se renforce dans la vente en ligne. Le groupe américain débourse 3 milliards d’euros pour mettre la main sur Jet.com. 

article à la une
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie une fois connecté à vos identifiants, ceci vous permettant de naviguer pleinement sur notre site.