Fusions & Acquisitions, La première revue des raprochements d'entreprises

A la une

haut
haut
AVIS D'EXPERT / 23 novembre 2018

Le sauvetage en pleine mer de la Grande Récré et de sa famille fondatrice

AVIS D'EXPERT / 23 novembre 2018

Acteurs industriels et « Tech » : le « make » et le « buy »

AVIS D'EXPERT / 23 novembre 2018

Private Equity small cap et mid cap : existe-il encore des différences ?

AVIS D'EXPERT / 23 novembre 2018

La dynamique du marché des fusions-acquisitions s’est poursuivie au premier semestre 2018

JURIDIQUE & FISCAL / 23 novembre 2018

Contrats d'adhésion et clauses abusives : un clair-obscur pour la pratique sociétaire

ÉDITORIAL / 23 novembre 2018

ANGE OU DÉMON ?

PAGES BPI / 23 novembre 2018

Fonds Build-up International

PAGES BPI / 23 novembre 2018

Le fonds Large Venture de Bpifrance fête ses 5 ans

ACTUALITÉS / 23 novembre 2018

Avec son livre « Comment doubler la taille de votre entreprise – Carnet de croissance pour les PME et ETI », Fanny Letier souhaite « réveiller la croissance dans le tissu des PME en France »

DOSSIERS / 23 novembre 2018

La 4ème édition de l'IPEM, un événement à ne pas manquer !

DOSSIERS / 23 novembre 2018

« Mon objectif consiste à détecter et à lever les freins »

DOSSIERS / 23 novembre 2018

Invest Europe

page1 page2 page3
DOSSIER / 23 novembre 2018

Le sauvetage en pleine mer de la Grande Récré et de sa famille fondatrice

Revenons sur la première scène de ce film qui a rythmé les publications des 6 derniers mois. C’est avant tout la rencontre avec Jean-Michel Grunberg, entrepreneur pur-sang, qui a fasciné Stéphane Cohen, associé fondateur de Wingate.
« Il m’a donné comme le dit Johnny Halliday, l’envie d’avoir envie », explique ce dernier, « une envie de déplacer les montagnes, de grimper l’Himalaya pour ce Groupe qui a rythmé les week-ends de nos enfants adorés. »

Lumière sur les idées reçues concernant le marché du jouet
Pour mieux comprendre cette affaire, commençons par nous intéresser aux actifs sur lesquels il serait possible de rebâtir une entreprise championne. Contrairement à ce que peut en penser le public, le...





NOMINATIONS

n°300
White Star Capital
Matthieu Lattes, 37 ans, auparavant entrepreneur et qui dirigeait jusque-là les activités de conseil aux start-up en tant que Head of Venture chez Rothschild, rejoint le tout nouveau bureau parisien du fonds de capital-risque nord-américain White Star Capital en qualité d’Associé.   Diplômé de HEC Paris, Matthieu Lattes a démarré sa carrière de banquier d’affaires chez JP Morgan à Londres en 2004 avant de rejoindre le département Corporate Finance de BNP Paribas à New York où il se spécialise, de 2005 à 2009, dans le secteur Technologie Média & Telecom, sur les marchés EMEA et américains. En 2010, il quitte la banque pour se lancer dans l’entrepreneuriat et créé Isograd, une entreprise spécialisée dans la certification de compétences informatiques. Isograd est notamment l’éditeur du TOSA, solution de référence pour l'évaluation et la certification de des compétences sur les outils informatiques professionnels (Excel, PowerPoint, Word, Java, PHP, C#...), pour les institutions éducatives, les organismes de formation et les entreprises. Il a exercé depuis 2014 les fonctions de conseil en levée de fonds, d’abord en tant qu’associé d’Ader Finance, puis au sein de la banque Rothschild. Il a ainsi conseillé plus d’une cinquantaine d’opérations au total pour le compte de clients européens, américains ou israéliens, principalement dans les secteurs Software / SaaS, AdTech /Marketing Tech, EdTech / TalentTech, Retail / Ecommerce et plus généralement sur les entreprises en forte croissance. Il a également conseillé de grands groupes dans leurs prises de participation au capital de start-up et contribué au lancement et au développemen de la franchise Tech de la banque Rothschild. Matthieu Lattes est investisseur à titre personnel dans plusieurs start-up françaises et internationales à l’instar de Shapr, Hivy, Epicery, SchoolMouv ou encore Auto-Ecole.net. Expert reconnu du secteur Tech, Matthieu Lattes est professeur à l’Essec où il dispense des conférences consacrées au financement des start-up.  
n°300
Osborne Clarke
Osborne Clarke renforce son positionnement dans le secteur Santé et Sciences de la vie en accueillant Thomas Devred comme associé. En intégrant Osborne Clarke, Thomas Devred revient à son métier d’avocat, qu’il avait initialement exercé une quinzaine d’années chez Baker & McKenzie, avant de prendre pendant plus de cinq ans la direction juridique de plusieurs laboratoires (Baxter, Baxalta et Shire) à divers niveaux régionaux (France & BeNeLux, Europe du Sud, Moyen-Orient et Afrique Francophone). Fort de son expertise en « compliance » et en règlementation des produits de santé, Thomas a pu appréhender la sécurité juridique et la gestion des risques en tant que décideur dans l’industrie, et accompagner les stratégies mises en place face aux opportunités et défis à venir dans le domaine de la santé. Au sein d'Osborne Clarke, Thomas Devred va renforcer, par son expertise règlementaire, une offre complète pour les clients du secteur de la santé, clients qui vont pouvoir également bénéficier ainsi de son expérience des projets tant globaux que locaux à tous les stades du cycle de vie des produits (recherche, essais cliniques, fabrication et distribution, accès au marché et commercialisation) et de la dimension éthique qui gouverne l’action des entreprises au travers de leurs relations avec les professionnels de la santé et les communautés de patients. Il accompagnera les acteurs du secteur (Pharma / Biotech, MedTech, cosmétiques) tant en matière de conseil et de négociation de contrats qu’en matière contentieuse.

article à la une
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie une fois connecté à vos identifiants, ceci vous permettant de naviguer pleinement sur notre site.